You are currently viewing #38 SOLO – Caroline – Prendre confiance en soi pour se reconvertir

#38 SOLO – Caroline – Prendre confiance en soi pour se reconvertir

Quand tu souhaites te reconvertir ou que tu lances ton activité, tu vas forcément rencontrer de multiples situations qui vont te sortir de ta zone de confort, qui te feront même probablement peur. Et face à cela tu as 2 choix :

  • Ne rien faire et rester dans ta situation 🙁
  • Te bouger, dépasser tes limites et atteindre tes objectifs.🚀

Prendre confiance en soi pour se reconvertir est indispensable pour oser tester de nouvelles choses et aller au-delà de ce qui est connu.


1. La confiance en soi ou plutôt les confiances en soi !

On parle souvent de confiance en soi mais en réalité on pourrait dire qu’il y a plusieurs confiances en soi. Tu peux avoir confiance en toi sur une situation et pas du tout sur une autre.

Quand tu manques de confiance en toi c’est que tu doutes de ta capacité à réussir. Bien souvent c’est car tu manques d’expériences sur ce sujet. Or, on a souvent tendance à considérer qu’on manquera toujours de confiance en soi. Alors que cela n’a rien de définitif. Au fil des expériences acquises, de la multitude des situations rencontrées, tu gagneras confiance en toi sur tel ou tel sujet.

Prendre confiance en soi nécessite d’oser faire des choses qu’on maitrise moins dans un 1er temps pour apprendre, s’améliorer et gagner en assurance.

Il est donc indispensable de tester de nouvelles choses, de sortir de ce qu’on maitrise, d’oser se jeter à l’eau.

=> Ok mais pas n’importe comment !

2. Identifier ses forces et s’appuyer dessus

Prendre conscience de toutes ses forces est une première étape importante pour s’appuyer sur ce socle.

Plus tu seras au clair avec, plus tu te sentiras « solide » pour expérimenter de nouveaux horizons.

3. Repousse tes limites pas à pas

Ensuite fixe toi un objectif qui aujourd’hui te fait peur. Puis, découpe-le en sous-objectifs atteignables.

Je te partage mon expérience pour que tu vois à quoi cela peut ressembler. Je suis d’une nature plutôt introvertie, et n’ai pas l’habitude de me mettre en avant… Pour moi, parler derrière un micro en live était un vrai challenge or je savais que j’aurais cet exercice à faire un jour ou l’autre.

Du coup, voilà ce que j’ai fait :

J’ai découpé cet objectif en sous objectifs qui me faisaient peur mais me semblaient plus atteignables.

  • J’ai lancé un podcast où j’interviewe des invités, qui, lui, n’est pas en live.
  • J’ai commencé à faire quelques courtes vidéos en story. Puis, des plus longues.
  • J’ai donné quelques cours à la fac.
  • J’ai fait un live avec une invitée sur Instagram.

J’y suis allée étape par étape avec des formats variés pour me challenger.

4. On ne peut ni échouer, ni réussir, seulement apprendre

Le live interview sur Instagram a commencé avec plusieurs secondes de vidéo sur mon clavier d’ordinateur et la vignette d’intro que j’ai mise n’est pas à la bonne taille. 🙃

Est-ce que c’est un échec, non. Est-ce que c’est une réussite, probablement pas non plus.

Par contre, j’ai appris, sans aucun doute, de nouvelles choses et j’ai pris beaucoup de plaisir à le faire. La prochaine fois, je ferai mieux, encore et toujours.

Et c’est grâce à ces différentes expériences qu’on repousse ses limites, qu’on ose de plus en plus de choses, pour finalement prendre confiance en soi et atteindre ses objectifs.

Ce ne sera probablement pas parfait dès la 1ere fois mais c’est ok. L’objectif n’est pas ici l’aller chercher la réussite, la perfection mais l’apprentissage! Dans tous les cas tu auras appris plus de choses que si tu ne bouges pas.

Prendre confiance en soi pour se reconvertir peut passer par de la formation, du bénévolat, de l’expérimentation du métier, par la création de son réseau. Mais cela peut également passer par de nombreuses autres choses. A toi de définir les sous-objectifs qui te semblent atteignables.

5. Persévère

Ta persévérance payera. C’est ainsi que tu repousseras tes limites.

Est-ce que l’enfant qui apprend à marcher le fait du 1er coup ? Non ! Il apprend à se redresser, à faire quelques pas en se tenant, puis il se lâche fait un pas et tombe, puis il recommence encore et encore avant d’y arriver. C’est pareil pour toi !

Est-ce qu’on dit à cet enfant qu’il est nul ? Non ! C’est pareil pour toi !


6. Applique cela à tout ce qui te fait peur

Cette technique marche pour tout, alors fonce à ton tour !

« Il ne faut pas penser à l’objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C’est ainsi, à force d’avancer, qu’on atteint ou qu’on double ses objectifs sans même s’en apercevoir. » – Bernard Weber


7. Tu commences par quoi ?

Pour avancer vers ton objectif, il faut que tu te bouges.

Alors, note toi l’objectif qui te fait peur, découpe-le en sous-objectifs réalisables et go, go, go ! Un pas après l’autre tu vas y arriver. 😊


Si tu en as ras le bol de ton travail et que tu veux faire bouger les choses, je t’ai créé un quiz qui va te permettre d’avoir 3 conseils personnalisés pour te sentir mieux dès aujourd’hui dans ton travail.


Musique du podcast : positive holiday WinnieTheMoog

Vous pouvez dès aujourd’hui vous abonner au podcast Les Explorateurs Engagés sur la plateforme de votre choix et y laisser votre avis et commentaire si vous appréciez ce podcast. C’est le meilleur moyen de le soutenir.

spotify podcast les explorateurs engagés
google podcast les explorateurs engagés
apple podcast les explorateurs engagés
logo deezer